Affaire arrestation de Pascal Affi N’Guessan : La mise au point et demande de rectification de la Sepci







D ans un communiqué dont nous avons reçu copie ce samedi, la direction de la société  des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (SEPCI), gérante du site www.pressecotedivoire.ci fait une mise au point après la diffusion d’un article sur l’arrestation de Pascal Affi N’Guessan et demande la rectification de cette erreur. Ci-dessous l’intégralité du communiqué   Mise au point et demande de rectification     Notre collaborateur du portail de la presse www.pressecotedivoire.ci, a publié un article sur l’arrestation de M. Pascal Affi N’guessan, Président du FPI sur ledit portail. Cet article, en plus d’être repris par le confrère Opéra news, a été suivi d’un commentaire contenant des informations diffamatoires sur le portail. C’est pourquoi, la Direction de la Société Editrice du portail, la SEPCI, tient à rappeler aux uns et aux autres que la SEPCI est une entreprise de presse créée  par le Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), une association qui n’est adossée à aucune formation politique. La ligne éditoriale du portail est donc neutre. Dans cette période de crise que traverse la Côte d’Ivoire, faire des affirmations gratuites sur un confrère, pour ternir son image, n’est pas professionnel et expose à dernier à la vindicte populaire. Tout en invitant le confrère, à rectifier, le plus rapidement cette information erronée, la Direction le tiendra pour responsable toute mésaventure que subirait les animateurs et journalistes de notre entreprise de presse.   Fait à Abidjan, le 07 novembre 2020 La Direction de la SEPCI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : le divorce entre Ouattara et l’Union européenne

Masa jeune public: Plus de 5000 élèves autour de la ministre Kandia Camara pour célébrer l'art