Elaboration du cadre stratégique de la Modernisation de l’Administration Publique : Les grandes attentes du Gouvernement







L e Dr Raymonde Goudou COFFIE, ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public a saisi ce lundi, l’occasion de la cérémonie de lancement des travaux du cadre stratégique de la Modernisation de l’Administration Publique Ivoirienne pour repréciser la vision du gouvernement sur le projet de modernisation de l’Administration et indiquer ses grandes attentes. La Côte d’Ivoire, pays émergent doit tirer sa fierté d’une transformation structurelle et fonctionnelle de son Administration Publique. Ce qui fonde l’objectif du gouvernement qui a pour finalité une Administration Publique moderne, transparente, efficiente et orientée citoyen. La ministre Raymonde Goudou COFFIE a souligné l’importance du cadre stratégique de modernisation et mis en avant ses avantages pour l’Etat et pour le citoyen.
Pour ce faire, ce doit être un document de référence qui d’une part permettra à l’Etat de Côte d’Ivoire de capitaliser sur les acquis et d’améliorer les indicateurs de gouvernance. D’autre part, cet outil de gouvernance devra permettre l’accès rapide à l’information adéquate et la réduction des délais et des coûts pour la délivrance des documents administratifs. Vu son importance sociale et stratégique, le document du cadre stratégique de la modernisation a rappelé, la ministre de la Modernisation de l’Administration et e l’Innovation du Service Public, doit être finalisé dans un délai requis et être adopté par le conseil des ministres afin de trouver d’autres financements pour les plans sectoriels.
Elle a par ailleurs parce que le cadre stratégique doit intégrer toutes les préoccupations, lancer un appel pressant à tous les ministères pour une franche collaboration avec le Cabinet d’expertise Deloitte Côte d’Ivoire, pour qu’il bénéficie de toutes les données et de tous les éléments techniques et d’information, nécessaires à ses travaux.
Le tout nouveau ministre de l’Economie numérique et de la Poste Mamadou Sanogo a soutenu que son Département participerait pleinement aux travaux d’élaboration du cadre stratégique de la modernisation de l’Administration Publique Ivoirienne. D’autant que les missions transversales de son ministère, l’obligeait à relever le challenge de la transformation structurelle de l’Administration, qui devra se faire dans un cadre consensus de référence.
Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Chef du gouvernement et parrain de la cérémonie a témoigné tout son intérêt à ce projet. Il s’est fait représenter par son Directeur de Cabinet Emmanuel Koffi Ahoutou qui a rappelé que l’élaboration du cadre stratégique de la modernisation de l’Administration Publique Ivoirienne est une activité phare du programme d’actions prioritaires du Gouvernement et notamment du Ministère technique qui a l’initiative de la rédaction de ce cadre stratégique révisé qui prend en compte les observations faites en 2017 par la Primature et s’’aligne sur les axes stratégiques du plan de gouvernance nationale, le PND.
Il a subordonné la qualité du document du cadre stratégique de la modernisation à soumettre au gouvernement à la qualité de l’Etat des lieux qui doit être fait par l’ensemble des acteurs de l’Administration. Il s’est félicité de la présence de Mamadou Sanogo, ministre de l’Economie numérique et de la Poste à cette cérémonie. Et il a mis au-delà du symbole de la solidarité gouvernementale, en avant la proximité voire même la complémentarité qui existe entre les missions du ministère de l’Economie numérique et de la Poste et celles du ministère de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public.
Le PNUD, un partenaire fidèle
Jonas Mfouatié, Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement en Côte d’Ivoire a témoigné avec des mots forts de la fidélité de son Institution au processus du développement socio-économique de la Côte d’Ivoire. Qui pour le PNUD passe nécessairement par le développement du Capital humain et la satisfaction des besoins des populations : « … C’est toujours avec le même engagement que nous accompagneront l’élaboration de ce nouveau cadre programmatique. » Mfouatié a pris plaisir à rappeler que le PNUD a déjà accompagné le Gouvernement dans la préparation d’un premier cadre stratégique de réforme administrative qui a servi de base à l’essentiel des réformes engagées par la Côte d’Ivoire depuis 2012 dans le domaine de la transformation de son administration. Il a poursuivi pour noter que dans le cadre du Programme National d’Appui aux Réformes Institutionnelles et à la Modernisation de l’Etat (PRIME), le PNUD soutient le gouvernement dans l’élaboration de la cartographie des programmes et projets de modernisation de l’Etat. Il a formé le vœu de voir les conclusions de cette étude venir alimenter la réflexion qui s’engage dans le cadre stratégique révisé de modernisation, une réflexion qu’il souhaite la plus inclusive possible et qui ne laisse aucune partie prenante de côté. Le Représentant Résident du PNUD espère voir le document de référence sur la modernisation de l’Administration Publique vite finalisé et adopté par le gouvernement pour permettre à la Côte d’Ivoire d’améliorer la qualité et la performance de son service public.
Car Jonas Mfouatié note fort à propos que l’une des conditions nécessaires au progrès et à la croissance, c’est une bonne administration à savoir une administration orientée vers le développement et capable de répondre aux attentes des citoyens et de favoriser l’essor du secteur privé. Puis il renchérit en ces termes « C’est à travers l’Administration que l’Etat agit pour traduire en actes concrets sa vision, ses programmes et ses projets » Avant d’exprimer tout le bonheur qui est celui du PNUD de prendre part à ce processus stratégique qui devrait grandement contribuer à l’édification d’une administration plus performante, et au service du projet d’émergence de la Côte d’Ivoire.     Sercom    

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Police saisit 45 blocs de Cannabis à Abobo

Ces prophètes de malheur