Bouaflé: L’école primaire « Didier Drogba » de Samarifla inaugurée





Bouaflé,Didier Drogba


 L’école primaire publique (EPP) de Samarifla, une localité située à environ 15 kilomètres de Bouaflé, a été officiellement inaugurée, vendredi.

La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire d’Etat au renforcement des capacités, Zoro Bi Ballo Epiphane, représentant la marraine, la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kadia Camara, du footballeur Didier Drogba et des autorités locales.

Cet établissement baptisé « Didier Drogba » comprend deux bâtiments de six classes du CP1 au CM2 en plus d’un bureau et a un effectif de 282 élèves. Il a été financé à hauteur de 63 millions francs CFA par la Fondation Golé.

Selon le président de cette Fondation, Golé Jean-Baptiste le nom de Didier Drogba a été attribué à cette école pour les valeurs qu’il incarne. Il a évoqué ses qualités, exhortant les apprenants à l’imiter pour devenir de grands hommes.

« Tout est possible à condition qu’on croit fermement et qu’on se donne les moyens », s’est adressé Didier Drogba aux élèves, les invitant à travailler avec abnégation dans la discipline. Il a pris l’engagement de doter l’école d’une salle numérique les jours à venir.

Zoro Bi Ballo Epiphane a exprimé sa gratitude à la Fondation Golé pour ce don à la population de Samarifla et à Didier Drogba pour toutes ses actions sociales et de développement. Il a exhorté la population, les enseignants à faire en sorte que l’école soit caractérisée par les valeurs incarnées par Didier Drogba et en faire bon usage pour que d’autres élèves puissent en bénéficier.

Aux élèves, il a demandé de privilégier leurs études, de bien travailler à l’image de Didier Drogba pour une vie reluisante. Il a invité la population à compter sur le gouvernement pour le développement de la région.
(AIP)
 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le ministre de la Fonction publique défend son budget 2020 devant les députés

Ressources halieutiques : Le ministre Adjoumani appelle à une meilleure gestion des thonidés tropicaux