Présidentielle 2020 : Le RHDP en roue libre !







Le 30 Octobre 2020, les Ivoiriens seront convoqués aux urnes. C’est la date constitutionnellement arrêtée pour les élections présidentielles en Côte d’Ivoire et ce, tous les 5 ans. Ce sera l’occasion pour chaque  formation politique de jauger son  assise sur le terrain politique. Le président Alassane Ouattara, grand démocrate dans l’âme et apôtre de la paix, a libéré tous les candidats à ces joutes électorales. Point de limite d’âge. Même ‘’le centenaire’’ pourra se présenter sans crainte d’être éliminé de la course. L’arène est ouverte  pour un jeu politique clair, transparent, apaisé et inclusif. Ouattara n’est pas seulement magique, il est en outre un enfant des élections. En dehors du candidat naturel du RHDP, défileront à la Commission électorale indépendante (CEI) pour le dépôt de leurs candidatures, les ‘’chevaux’’ du PDCI-Daoukro, du FPI version Pascal Affi N’Guessan ou Assoa  Adou, d’EDS et sûrement des candidats sans étiquette ou coloration politique, c'est-à-dire des indépendants. Ouattara a parlé. Le jeu sera égal, clair et transparent pour éviter à la Côte d’Ivoire en Octobre 2020 une autre crise postélectorale inutile comme en 2010-2011. Point besoin d’être doté d’un don  d’ubiquité pour savoir à l’avance les résultats que vont charrier au grand jour le verdict des urnes.

Le RHDP, parti unifié n’y va pas comme un agneau qu’on mène à l’abattoir. Loin s’en faut. ‘’Qui veut aller loin, ménage sa monture’’, enseigne un dicton bien populaire. Il s’est donc bien préparé en étant en contact permanent avec le terrain politique, c'est-à-dire avec la base. Il est un bloc uni, soudé. A contrario, les autres familles politiques susvisées connaissent des fortunes diverses : murs lézardés, querelles et divisions internes, partis bien morcelés en plusieurs clans ou groupes.

Le RHDP est au contraire, une grosse machine électorale avec une grosse artillerie. Qui ne fera que d’une bouchée ces formations politiques diminuées numériquement par de grosses saignées humaines, des départs massifs sous d’autres horizons. L’opposition ivoirienne qui a passé son temps dans des bavardages inutiles, n’aura que ses yeux pour pleurer à chaudes larmes. Comme la cigale paresseuse, elle a passé le temps dans des dénonciations calomnieuses au lieu d’investir le terrain. Elle n’a aussi aucun programme de gouvernement, ni de projet de société. En face, le RHDP a du répondant, des arguments solides. Il a déjà bouclé le terrain et donc le verdict des urnes est déjà ‘’calé, géré’’ avec plus de 3.750.000 militants-électeurs inscrits au fichier du Parti Unifié. Ce ne sera qu’une simple balade de santé, le bilan élogieux du président Alassane Ouattara ayant déjà conquis les cœurs des Ivoiriennes et Ivoiriens. Y’a pas match !

Y’a rien en face ! Victoire assurée avec un score soviétique !

Bonne lecture à tous et à lundi prochain, inch’Allah !

 

Bill Terrasson

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Fraternité Matin / Licenciement de 123 agents : le personnel en assemblée générale extraordinaire, ce jeudi

Interpellation d’un voleur surpris avec un marteau cassant un magasin