2 sur 2 pour la nouvelle génération







Sur deux postulants au concours des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire, ‘’Générations Nouvelles’’ a glané deux prix samedi dernier à Yamoussoukro.

Sylla Rokia lauréate de la meilleure production sportive. Ahua Kouakou prix du meilleur journaliste économique. C’est la fulgurante moisson réalisée par nos représentants au concours des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire édition 2019,la 21e nuit des Ebony célébrée à l’Hôtel Président de la capitale politique.    Certes, ce n’est pas encore le super prix du meilleur des meilleurs remporté à cette édition par notre confrère Serges Koléa de la télévision nationale, ou même le prix du meilleur journaliste presse écrite raté de justesse par Sylla Rokia et remporté par Francis Kouamé Yao du quotidien gouvernemental, Fraternité Matin. Cependant pour Générations Nouvelles, les deux prix spéciaux décrochés par nos deux candidats sont immenses. Ils représentent pour nous un déclic important dans le palmarès de la toute jeune entreprise née en août-septembre 2018. Une entreprise créée dans une conjoncture économique particulièrement éprouvante pour tout le secteur de la presse papier ivoirien, et animée par les jeunes héritiers du défunt Nord-Sud Quotidien. Lorsqu’une équipe de jeunes dirigeants et de jeunes journalistes lancent un projet éditorial dans un contexte aussi difficile, le souci majeur est avant tout de voir ce projet atteindre au moins un an de vie. C’est donc vers cet objectif que tous nos efforts ontété d’abord orientés.

GUILLAUME SORO FELICITE GENERATIONS NOUVELLES

Mais voilà, en plus d’avoir franchi le camp de l’an 1 depuis le 19 septembre 2019, Générations Nouvelles a réussi, grâce aux productions de ses 10 premiers mois, à glaner à lui seul deux prix parmi la vingtaine de quotidiens d’informations générales de la place.

En outre, ces deux trophées nous procurent beaucoup de joie et de fierté de par la spécificité des domaines dans lesquels ils ont été obtenus. En effet, en plus d’avoir été obtenupar une femme dans un domaine réputé masculin, le prix de la meilleure production sportive montre que bien qu’ayant une ligne éditoriale politiquement engagée, Générations Nouvelles reste un journal d’informations générales qui traite avec professionnalisme des sujets variés.

Et le prix de la meilleure production en économie décerné à Ahua Kouakou en est une autre preuve.

En arrivant sur le marché, ce canard s’est voulu le journal par excellence des grands genres journalistes. Les dossiers, enquêtes, interviews et reportages qui ont valu ces deux distinctions à ce jeune quotidien n’en sont qu’une illustration. C’est le lieu de remercier les grands artisans de ce premier pas gagnant, à savoir les mécènes qui ont fait confiance à cette équipe. Merci particulier à Guillaume Soro qui a adressé un « bravo » retentissant aux lauréats sur twitter dès les minutes qui ont suivi l’annonce des deux prix. Félicitations aux responsables et encadreurs à commencer par le Rédacteur en chef, le rigoureux Marc Dossa.Sans Oublier Bidi Ignace.Bravo à toute la nouvelle génération de jeunes loups formés à Nord-Sud Quotidien. Merci également et reconnaissance à nos devanciers. Le chemin qui mène à la plus haute marche du podium s’avère déjà jonché d’épreuves. Mais, pour paraphraser le président de Générations et Peuples Solidaires (GPS), même quand c’est dur, les durs avancent. Alors, nous sommes prêts à poursuivre nos efforts.

Cissé Sindou  

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Les nouvelles fonctions de Drogba et Eto'o à la Caf devoilées

COVID -19: point de la situation de la maladie à coronavirus du 29 avril 2020.