Présidence de la Fif : forces et faiblesses de Didier Drogba





Football,Didier Drogba,Fif


L’emblématique capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, a officiellement manifesté sa volonté de se présenter aux prochaines élections du président de la Fif.  A cet effet, il a commencé une campagne diplomatique auprès du couple présidentiel  la semaine dernière. Cependant plusieurs spéculations se font sur la toile relativement à cette candidature.  Certaines personnes sont favorables à la candidature de Didier Drogba alors que d’autres sont contre. Chose qui nous a donc poussé à faire une réflexion sur les forces et les faiblesses de l’ancien buteur de Chelsea même si celui-ci n’a pas encore officiellement présenté son projet.

 

Forces : son impressionnant carnet d’adresse

Didier Drogba en tant qu’ancien ex footballeur international de renom,  s’est forgé une carapace d’un intrépide leader. A cet effet, il s’est tissé un important relationnel. Dans son impressionnant carnet d’adresses, l’on peut citer entre autre, l’actuel président de la république du Libéria, Georges Weah, un ancien footballeur,  qui a été reçu le 21 février 2018, à l’Elysée par le président de la France, Emmanuel Macron en présence justement de l’ancien attaquant des Eléphants, Didier Drogba, du président de la Fifa Gianni Infantino et du jeune Kylian Mbappé.  Au cours de cette rencontre le président français a procédé au lancement de la plateforme de transformation par le sport » en Afrique. Cette plateforme, dotée d’un budget initial de 15 millions d’euros, (9, 8 milliards de fcfa) a pour but de financer « des projets venus du terrain ». Comme, par exemple, la construction d’infrastructures, la fourniture d’équipements sportifs, des programmes de formation ou d’aides à la création d’entreprises. Didier Drogba en tant que président de la Fif , pourra facilement insérer son pays dans la matérialisation d’un tel ptojet.

Sa grande expérience dans les institutions sportives

Bien qu’étant un néo retraité, Didier Drogba a déjà une très grande expérience en tant que dirigeant sportif. Il a occupé déjà de hauts postes de responsabilité au sein de plusieurs organisations sportives et non des moindre. Il a été nommé en 2016  vice-président de la Commission des acteurs du football de la Fédération internationale de football association (FIFA) . Le 11 décembre 2018, il devient officiellement vice-président de l'organisation internationale Peace and Sport., une organisation internationale dont l’objectif est d'utiliser le sport et ses valeurs comme instrument de paix à travers le monde.  Didier Drogba a également été nommé par le président Ahmad Ahmad au poste de conseiller chargé de l’amélioration du statut du footballeur africain. Sa mission est de  créer le cadre pour le mieux-être des footballeurs africains, surtout ceux évoluant sur le continent africain. Des hauts postes qui montrent clairement que l’ancien buteur des Eléphants a quand même une bonne expérience en tant que dirigeant.

Sa notoriété au service du football ivoirien

Didier Drogba dispose d’une très grande célébrité. Il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs ivoiriens de l’histoire. Il est adulé par de nombreux jeunes en Côte d’Ivoire et à travers le monde. Sa présence dans un endroit ne peut passer inaperçue.  En tant que président de la Fif, il pourra braquer les projecteurs sur le football ivoirien, chose qui pourra favoriser l’éclosion de nombreux talents en Côte d’Ivoire.

Faiblesse : la non maitrise du football local

Selon les nombreux détracteurs de Didier Drogba, il n’est pas très actif au niveau du football local. Pour eux, pour mieux diriger le football ivoirien, il faut avoir une parfaite maitrise du terrain, ce qui n’est pas forcément le cas pour l’ancien joueur de Chelsea.

Gael ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d'Ivoire / Guillaume Soro : "je vais aller chercher le fauteuil pour m’asseoir dedans"

Conseil des collectivités territoriales de l’UEMOA: Voici la déclaration d’Abidjan