Le président Ouattara satisfait des acquis de sa visite officielle en Arabie Saoudite





Président Ouattara,Arabie Saoudite,Salmane Ben Abdulaziz Al Saud


Le président de la République, Alassane Ouattara s’est réjoui lundi des nombreux acquis au terme de sa visite officielle en Arabie Saoudite, annonce un communiqué parvenu à l’AIP.

Faisant le bilan de cette visite qui s’est déroulée du 7 au 10 septembre, M. Ouattara a souligné qu’elle a été une belle opportunité de renforcer les liens, déjà excellents, entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la Côte d’Ivoire.

Il a ajouté avoir eu un échange fructueux avec sa Majesté Salmane Ben Abdulaziz Al Saud et la cour royale sur les questions internationales, notamment la situation en Afrique et les foyers de tension, mais également sur des sujets d’ordre bilatéral tels que les voies et moyens à mettre en œuvre pour le renforcement de la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la Côte d’Ivoire.

Sur les questions internationales, le chef de l’Etat a souligné avoir évoqué avec le Roi Salmane Al Saud et la cour royale les questions relatives à la lutte contre le terrorisme. Sur ce point, il a indiqué avoir insisté sur la nécessité d’un soutien au G5 Sahel et aux pays environnants, d’autant plus que la question du terrorisme est une question d’ordre global qui ne saurait être limitée qu’à quelque pays.

A cet égard, il a annoncé sa participation au sommet de Ouagadougou (Burkina Faso), le samedi 14 septembre 2019, consacré à la lutte contre le terrorisme.

S’agissant des questions de coopération bilatérale, le président de la République a rassuré avoir convenu avec le Roi d’Arabie Saoudite de la nécessité de renforcer davantage cette coopération, notamment par la prise en compte des questions relatives à l’amélioration du cadre social et la lutte pour la réduction de la pauvreté

A cet effet, il a souligné avoir évoqué avec Sa Majesté Salmane Ben Abdulaziz Al Saud, les importants projets d’infrastructures qu’entend mener la Côte d’Ivoire, notamment le financement des voiries, la construction des logements sociaux, de centres de formation professionnelle et de lycées d’excellence. Sur tous ces projets, il a relevé les avancées notables dans les discussions avec le fonds saoudien de développement.

Le Président Alassane Ouattara a, en outre, relevé avoir demandé l’intervention des autorités saoudiennes auprès de la Banque islamique de développement (BID) et de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) pour l’obtention des financements nécessaires pour ces grands projets dans les trois prochaines années.

(AIP)

En lecture en ce moment

Contentieux électoral : Affi dédie sa victoire aux défunts du FPI Abouo, Sangaré et Gossio

Bureau de l’Assemblée nationale : un autre député PDCI dit "non" à Amadou Soumahoro