Ministère des transports : Amadou Koné fixe des objectifs à ses collaborateurs





ministere-des-transports-amadou-kone-fixe-des-objectifs-a-ses-collaborateurs

Le ministre Amadou Koné lors de la cérémonie de présentation de voeux



La traditionnelle cérémonie de présentation des vœux au  ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a eu lieu le mardi 17 janvier 2023 dans le Hall de l’immeuble Caistab Abidjan-Plateau. Elle marquait la reprise officielle des activités du ministre des transports pour 2023.

A lire également: Salon international de la transition écologique : Promouvoir les emplois verts auprès de la jeunesse

A cette occasion, le Directeur des ressources humaines du ministère, Vanly,  le DG de la Sodexam,  Jean-Louis Moulot, le DG du port autonome d’Abidjan, Hien Sié Yacouba, le  DG de la Sitarail Quentin Gérard et le DG du Haut conseil des transporteurs Ibrahima Diaby, ont,  respectivement au nom des personnels du Ministère, des acteurs du secteur aérien, du secteur maritime et Portuaire, du secteur Ferroviaire et du secteur routier, salué les efforts consentis par le ministre Amadou Koné pour la mise en œuvre des actions entreprises dans les différents secteurs sous sa tutelle.  Ils lui ont souhaité plein succès et renouvelé leur indéfectible soutien pour la poursuite des actions et des nouveaux défis à relever.

A son tour,  Amadou Koné s’est dit satisfait  non sans féliciter l’ensemble de ses collaborateurs pour le travail abattu en 2022.  Il a fixé le cap de 2023 conformément à la vision du président de la République et la feuille de route du gouvernement, fixée par le dernier séminaire gouvernemental.

 « L’année 2022, au titre des projets, programmes et activités, nous a permis d’améliorer les avancées notables que nous avons réalisées en 2020 et 2021 dans les quatre secteurs composant le Ministère des Transports, et d’envisager les perspectives pour davantage renforcer nos efforts de compétitivité et de modernisation et d’efficience » a indiqué Amadou Koné.

Il a profité de cette cérémonie pour exhorter ses collaborateurs à tout mettre en œuvre pour entre autres, maîtriser  les coûts de transports des passagers, assurer la fluidité de la circulation en plaçant la mobilité surtout à Abidjan au centre des priorités pour année 2023 et élaborer et accélérer une nouvelle stratégie de soutien à la réalisation de pôles de développements socio-économiques régionaux.

Pour 2023, le ministère des transports envisage aussi de contribuer au renforcement de la chaine logistique nationale, de participer à la création d’emploi et d’accélérer la mise en œuvre du SBSR afin de contribuer à la lutte contre la vie chère.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mondial 2022 : voici toutes les affiches des quarts de finale

Musique : Didi b et Josey récompensés aux AFRIMA 2022